Comment prévenir ?

Informations pratiques

Notre peau est susceptible de subir chocs, abrasions, piqures, coupures…. Sa capacité à se renouveler est importante mais diminue lorsqu’il existe certaines maladies sous jacentes (insuffisance artérielle ou veineuse, diabète, anémie etc...). La peau peut être aussi, selon les personnes et leur âge, plus sèche ou plus fine. Par ailleurs, les personnes qui reçoivent une corticothérapie prolongée ont une plus grande fragilité de leur peau.

Quelques conseils pour vous aider à entretenir votre peau :

  • Hydratez la peau après la toilette, le bain avec une crème neutre grasse
  • Ne savonnez pas trop et rincez bien à l’eau tiède sans frotter
  • Portez des manches longues et pantalons en protection si vous avez tendance à vous écorcher
  • Utilisez des moyens protecteurs pour les jambes type bande de ouate, bandage souple coton pour amortir les chocs
  • Evitez le contact des animaux sur une plaie ouverte
  • Portez des chaussures ou bottes fermées de préférence lors d’activité de jardinage ou de bricolage

Les plaies opératoires ou traumatiques sont des plaies qui demandent une surveillance dans les premiers jours.

  • Pour prévenir toute complication, suivez les instructions données par le chirurgien.
  • Pour les plaies traumatiques, surveiller l’évolution de la plaie et l’apparition de toute rougeur suspecte autour de la plaie ainsi qu’un changement dans son aspect – couleur, odeur, exsudat - 
  • Pour les plaies après morsure et griffure d’animaux, chiens - chats, une consultation médicale est recommandée.

La prévention des plaies traumatiques pour les soignants peut consister en une éducation sur les soins à apporter à notre peau pour limiter les risques de déchirures.

Selon l’âge, les pathologies, les traitements, l’entretien de la peau a toute son importance pour l’aider à retrouver ses caractéristiques de base – souplesse, élasticité, consistance…-.

Le soin, - par l’observation, le massage avec une crème hydratante, les conseils -, tient une part non négligeable du rôle infirmier.

De même, des conseils de positionnement, de manutention sont importants pour limiter les risques de plaies.