Le traitement

Les manoeuvres thérapeutiques

Une fois le diagnostic posé ainsi que le côté et le canal atteints déterminés, le médecin pratique une ou plusieurs « manoeuvres » thérapeutiques.

La manoeuvre de Toupet-Semont

Elle consiste à compléter la manoeuvre diagnostique en vous faisant basculer de 180º, la tête toujours tournée du côté sain. Vous restez étendu dans cette position 5 à 10 minutes.

La manoeuvre de Toupet-Semont - étape 1

La manoeuvre de Toupet-Semont - étape 2

La manoeuvre de Toupet-Semont - étape 3

La manoeuvre d’Epley

Vous pouvez réaliser cette manoeuvre vous-même à domicile, environ 1 fois par semaine :

  • Installez-vous sur un lit, allongé sur le dos, avec la tête dans le vide tournée du côté malade (étape 1). Il en résulte un vertige.

La manoeuvre d’Epley - étape 1

  • Quand le vertige a disparu, effectuez une rotation lente d’un demi-tour (180º) en plusieurs étapes (étapes 2 et 3) et en vous arrêtant 3 à 5 minutes à chaque étape.

La manoeuvre d’Epley - étape 2   La manoeuvre d’Epley - étape 3

  • Une fois la rotation terminée, asseyez-vous au bord du lit, la tête encore tournée vers le côté sain (étape 4).

La manoeuvre d’Epley - étape 4

Le traitement chirurgical

Dans de rares cas (environ 1 sur 1’000), les troubles peuvent persister des mois ou des années, malgré toutes les manoeuvres thérapeutiques. Un traitement chirurgical est alors envisageable.

Vous êtes d’abord convoqué à une consultation ambulatoire avec un anesthésiste. Vous êtes opéré le jour même de votre admission à l’hôpital.

L’intervention ne nécessite pas d’anesthésie générale : elle se déroule sous anesthésie locale, avec une sédation. Elle est réalisée à travers le conduit auditif externe et ne laisse pas de cicatrice visible. Elle consiste à sectionner la branche du nerf vestibulaire qui innerve la structure responsable des troubles, pour l’empêcher d’envoyer des signaux erronés au cerveau. Au moment de la section du nerf, vous ressentez une sensation étrange d’envol ou de mouvement vers le haut, qui régresse en quelques heures. En fin d’intervention, un pansement est posé pour obstruer le conduit auditif externe. 

Vous quittez l’hôpital le lendemain de l’intervention et revenez 5 à 10 jours plus tard pour retirer le pansement. 

Les bénéfices de l’intervention

Le traitement chirurgical permet de mettre définitivement fin aux vertiges dans 97% des cas. Toutefois, il existe un risque de déficit auditif partiel ou complet dans 3% des cas.

Plus d'infos
Un arrêt de travail d’environ 10 jours est prévu en cas d’intervention chirurgicale.