Recherche

En recherche, l’effort principal du service est le développement d’un "implant vestibulaire", une oreille artificielle, qui sur le modèle de l’implant cochléaire utilisé en clinique depuis plus de 25 ans pour réhabiliter l’audition chez les patients totalement sourds, permettra de restituer une fonction d’équilibre chez les patients dont la fonction vestibulaire des deux oreilles est déficiente. Ce développement se fait en collaboration avec le professeur Daniel Merfeld (Jenks Vestibular Physiology Laboratory, Massachusetts Eye and Ear Infirmary, Harvard Medical School, Boston, USA) qui travaille chez l’animal, Genève conduisant les tests chez l’homme. Pour accélérer le développement, Genève a invité le groupe du professeur Herman Kingma (Department of Vestibulology, Maastricht University Medical Centre, Maastricht, The Netherlands) à y participer.

L’unité de rhinologie – olfactologie développe des mesures psychophysiques et électrophysiologiques de la fonction gustative et de la sensibilité trigéminales intranasales. En recherche fondamentale dans le domaine de l’olfaction, une collaboration est établie avec le Département de Zoologie et Biologie Animale de l’Université de Genève (Professeur I. Rodriguez) visant à caractériser la présence et la distribution de récepteurs olfactifs chez l’homme et avec le Centre Interfacultaire en Sciences Affectives de l’Université de Genève (Docteur S. Delplanque) pour investiguer l’aspect émotionnel des odeurs.

L’unité de chirurgie cervico-faciale cherche à améliorer les diagnostics et traitements précoces et spécifiques des cancers ORL avec l’apport de l’imagerie. Sont aussi développées des techniques micro-endoscopiques pour le diagnostic et le traitement des affections des glandes salivaires.

L’unité de phoniatrie développe des méthodes d’évaluation perceptives et instrumentales des troubles de la voix. De plus, un travail d’anatomo-physiologique porte sur la fonction vélo-pharyngée et des méthodes d’évaluation de l’insuffisance vélo-pharyngée.

L’unité d’ORL pédiatrique s’intéresse à l’intérêt de stimulations olfactives et gustatives chez l’enfant en bas âge et, en collaboration avec la pneumologie, au syndrome d’apnées du sommeil chez l’enfant obèse. Enfin, un projet en collaboration avec la Faculté de Psychologie et des Sciences de l’Education de Genève vise à rechercher une possible relation entre une atteinte vestibulaire chez l'enfant sourd et des troubles de l’expression écrite.