Les traitements

Comment traiter une hernie discale ?

En première intention, le traitement repose sur la prise de médicaments antidouleurs et anti-inflammatoires ainsi que le suivi de conseils de posture, accompagnés ou non de physiothérapie. Dans les cas les plus tenaces, une infiltration de corticoïdes peut être proposée. Souvent, les douleurs s’estompent naturellement au bout de plusieurs mois.

Une intervention chirurgicale est toutefois indiquée en urgence dans les cas suivants :

  • une paralysie subite de la jambe ou une faiblesse sévère depuis 24 heures
  • un syndrome de la queue de cheval.

Elle peut également être préconisée en cas d’aggravation ou de persistance des douleurs malgré un traitement médicamenteux adapté.

L’intervention est-elle efficace ?

Dans 95% des cas, elle supprime en quelques jours les douleurs dans la jambe et favorise la récupération. Néanmoins, des douleurs du dos, une faiblesse de la jambe ou des fourmillements peuvent persister.

En quoi consiste l’intervention ?

A enlever la partie du disque qui comprime le nerf.