La sortie

Comment préparer votre sortie ?

Pour votre retour à domicile, qui est envisageable à partir du deuxième jour après l’opération, il est conseillé de prévoir un accompagnant. Ce dernier peut également vous amener les jours suivants au rendez-vous pour le pansement. 

Selon votre état de santé, le médecin peut vous prescrire une aide à domicile (ménage, repas) en collaboration avec l’Institution genevoise de maintien à domicile (imad). Des séances de physiothérapie vous sont éventuellement prescrites. La reprise d’activités physiques légères est envisageable 4 à 5 semaines après l’opération.

Lors de la sortie, l’équipe soignante vous remet un dossier comprenant le certificat médical, l’ordonnance, l’avis de sortie et le rendez-vous pour le pansement avec la date de retrait des fils / agrafes. Une fois retirés, vous pouvez prendre une douche, mais pas de bain pendant quatre semaines. Par la suite, évitez de vous frotter ou de gratter la cicatrice. N’appliquez aucune pommade, crème ou huile à cet endroit.

Comment se passe la suite ?

Une bonne gestuelle au quotidien est indispensable. Pendant les six premières semaines après l’opération, suivez les conseils donnés par les physiothérapeutes, sans oublier de :

  • effectuer, chaque jour, les exercices appris à l’hôpital
  • vous tourner sur le côté d’un bloc et de vous redresser en maintenant le dos droit lors du lever du lit
  • maintenir votre dos droit, sans torsion et sans flexion de la région lombaire pour réaliser les différentes activités de la vie quotidienne (toilette, habillage, ménage, cuisine, etc.)
  • prendre un gobelet pour vous brossez les dents
  • marcher, éviter les terrains accidentés
  • éviter les mouvements brusques du dos et le port de chaussures à hauts talons de plus de 5 cm
  • limiter le port de charge à 5 kilos au maximum et porter au plus près du corps
  • respecter la position allongée sur le dos lors des activités sexuelles.

Plus d'infos
Si vous êtes constipé en quittant l’hôpital, n’hésitez pas à en parler au médecin. En effet, la prise médicamenteuse, l’alitement, l’anesthésie et le ralentissement de vos activités quotidiennes participent au ralentissement de la fonction intestinale. A domicile, prévenez la constipation en adoptant une alimentation riche en fibres et en veillant à une bonne hydratation (boire 1,5 litre d’eau par jour).

 

Levez-vous, dos droit, pour prendre un objet derrière vous Restez debout pour vous laver

Restez assis pour mettre vos chaussures Portez une charge inférieure à 5 kg calée contre vous

Pliez les jambes pour ramasser un objet au sol Gardez le dos droit

 

Conduite

Ne conduisez pas votre véhicule pendant les deux premières semaines. Durant cette période, vous pouvez vous déplacer comme passager pour des courts trajets en voiture. Si un voyage plus long doit être réalisé, nous vous conseillons de vous arrêter souvent.

Visite médicale

Quatre à douze semaines après l’intervention, vous voyez votre neurochirurgien en consultation pour un contrôle. Ce rendez-vous est organisé lors de votre sortie et est envoyé à domicile par le secrétariat de neurochirurgie. A cette occasion, la reprise de votre activité professionnelle et du sport est décidée en fonction de l’évolution. Bougez toujours en respectant les consignes enseignées.

Frais d’hospitalisation

L’hospitalisation est remboursée dans les prestations de base de l’assurance maladie (LAMal) sous déduction de la franchise et de votre participation (10% des frais à charge).