Hémodialyse

L’hémodialyse est l'une des méthodes utilisées pour remplacer la fonction rénale défaillante.

L'hémodialyse a pour principe d'épurer le sang à l'aide d'un filtre synthétique extracorporel. Le sang veineux du patient est pompé à partir d’une fistule artério-veineuse ou d’un cathéter placé dans une grande veine. Il est ainsi dirigé dans une circulation extracorporelle avant de revenir, une fois filtré, dans le corps du patient. Cette circulation extracorporelle permet au sang de passer en continu à travers le "dialyseur", un filtre synthétique semi-perméable qui laisse passer la plupart des substances accumulées dans le corps et que les reins ne peuvent plus éliminer. Un bain de dialyse composé d’eau ultra-pure circule en continu en sens inverse afin d'optimiser l’évacuation des produits accumulés.

Schéma d'une hémodialyse

Schéma d'une hémodialyse

Les séances d'hémodialyse durent en moyenne quatre heures. Trois séances par semaine sont nécessaires pour assurer un remplacement efficace de la fonction rénale.

L'unité d'hémodialyse dispose de nombreux équipements spécialisés pour s’adapter aux besoins de chaque patient et assurer une sécurité optimale des séances. Elle dispose de 22 lits ou fauteuils avec télévision individuelle et accès wifi. Elle peut ainsi suivre environ 50 patients en ambulatoire et accueillir des patients hospitalisés.

Outre les médecins et soignants spécialisés, l'équipe pluridisciplinaire fait également intervenir une nutritionniste, un assistant social et une équipe administrative particulièrement sensibilisés aux problèmes de la dialyse.

L'unité accueille, sur rendez vous, les patients dialysés en vacances ou en visite à Genève. Pour en savoir plus ou prendre rendez-vous, consultez les infos pratiques.

Un projet d’achat de 5 tablettes Android est en cours. Elles seront mises à la disposition des patients pendant l’hémodialyse.