Comment découvre-t-on cette maladie ?

La découverte se fait souvent par hasard.

Lors d’analyses de sang ou d’urine

Les reins filtrent le sang et produisent l’urine. Lorsqu’ils fonctionnent moins bien, les déchets créés par votre organisme ne sont plus éliminés correctement et des substances telles que l’urée (produit de dégradation des protéines) et la créatinine s’accumulent dans le sang. Conséquence: les taux d’urée et de créatine augmentent dans le sang et diminuent dans l’urine.

Normes usuelles

Créatinine: entre 62 et 106 μmol/L
Urée: entre 2,8 et 7,1 mmol/L
Potassium: entre 3,6 et 4,6 mmol/L

Mesure de la fonction rénale

Comment estime-t-on la fonction rénale? Grâce au taux de créatinine dans le sang, on évalue la filtration glomérulaire (FG). Celle-ci mesure la fonction du rein.

On parle d’une insuffisance chronique :

  • avec FG normale (supérieure à 90 ml/min) en présence d’une albuminurie 
  • légère lorsque la FG est entre 60 et 89 ml/min 
  • modérée lorsque la FG est entre 30 et 59 ml/min 
  • sévère lorsque la FG est entre 15 et 29 ml/min 
  • terminale lorsque la FG est inférieure à 15 ml/min.

Lors d’un bilan pour une tension artérielle élevée

L’insuffisance rénale peut provoquer une hypertension artérielle pour deux raisons :

  • d’une part, en cas de moins bon fonctionnement des reins, le sodium (sel) s’accumule dans le sang favorisant la rétention d’eau. Celle-ci augmente la pression artérielle. 
  • d’autre part, la régulation hormonale de la tension artérielle dé- pendant du rein dysfonctionne.

L’hypertension peut apparaître au début de la maladie lorsque les reins fonctionnent à 90%.

Avec l’apparition d’un ou de plusieurs symptômes

Les signes se manifestent quand il y a environ 70% de perte de la fonction glomérulaire (FG) :

  • fatigue, asthénie 
  • troubles digestifs : nausées, vomissements 
  • manque d’appétit 
  • dégoût de la viande 
  • troubles du sommeil 
  • maux de tête 
  • démangeaisons 
  • crampes musculaires, impatiences 
  • mictions fréquentes, surtout la nuit.

Plus d'infos
Les prises en charge précoces de l’hypertension et du diabète permettent de diminuer les risques de développer une insuffisance rénale chronique.