Votre enfant

Votre enfant est le centre de toute notre attention.

Mais votre présence auprès de lui est essentielle car, si le personnel soignant peut donner des soins spécifiques, en aucun cas il ne peut vous remplacer. Votre enfant reconnaît déjà votre voix, votre odeur, ce qui le réconforte et le sécurise.

Paroles, caresses, massages, changes, prises dans les bras, bains, repas... Rapidement vous prendrez soin de lui en adaptant vos gestes à son état et à ses besoins.

 
Les rythmes de votre enfant

Les enfants nouveau-nés – et d’autant plus lorsqu’ils sont prématurés – ont besoin de plus de sommeil qu’un adulte. L’alternance entre veille et sommeil est très rapide et le rythme physiologique jour/nuit ne se développera qu’à plusieurs mois de vie.

Dans la mesure du possible, les soins sont dispensés lors des phases d’éveil et groupés autour des heures des repas. C’est durant les périodes d’éveil que vous bénéficierez des instants privilégiés d’interaction.

 

La prise en charge de la douleur

Les soins dont votre enfant a besoin nécessitent parfois des interventions douloureuses, telles que des prises de sang ou la pose d’une perfusion. Le nouveau-né ressent autant la douleur que l’adulte. C’est pourquoi la douleur de votre enfant nouveau-né, prématuré ou non, préoccupe particulièrement le personnel soignant qui s’efforce de l’éliminer ou de la réduire au maximum, et, dans la mesure du possible de grouper les examens qui nécessitent une prise de sang.

L’équipe utilise, lorsque c’est possible, une solution de sucre donnée à téter à l’aide d’une sucette. Cette méthode permet en effet de diminuer la douleur chez le nouveau-né. Dans certaines situations bien particulières, une crème anesthésiante est appliquée sur la peau avant l’intervention.

Les soignants font également généreusement appel aux médicaments anti-douleur lorsqu’ils suspectent des douleurs chez votre enfant en même temps que les mesures de traitement sont investiguées. Votre enfant peut ainsi recevoir du paracétamol (un traitement quasiment sans effets secondaires). Au besoin, des médicaments plus puissants peuvent également être administrés sous surveillance.

 

Personnaliser l’environnement de votre enfant

Nous vous invitons à personnaliser l’environnement de votre bébé en apportant quelques objets de petite taille, tels que des peluches, une boîte à musique ou tout autre moyen de diffuser de temps en temps de la musique douce, un mouchoir avec votre odeur ou un dessin.

 

Protéger votre enfant

Les enfants nouveau-nés et prématurés ont peu de résistance face aux infections. Les mesures d’hygiène demandées à toutes les personnes qui entrent en contact avec eux sont dès lors particulièrement importantes.

Les mains sont les premières responsables d’infections. Certaines maladies infantiles sont également très dangereuses. C’est pourquoi nous vous encourageons à demander conseil au médecin avant d’entrer dans l’unité en cas de « boutons » ou de maladie infantile déclarée dans votre entourage.

Les règles suivantes vous sont proposées:

  • Attacher les cheveux longs, ôter si possible bagues et bracelets
  • Désinfecter les mains avant et après chaque contact à l’aide d’une solution alcoolique
  • Laver les mains au savon, uniquement si elles sont « souillées »  
  • En cas de rhume, mettre un masque

Attention: L’hôpital est un lieu public et il est recommandé de garder vos objets de valeur en sécurité (sac à mains, téléphone cellulaire, etc). Des casiers à clef sont à disposition à l’entrée de l’unité.

 

Pour en savoir plus

  • Vidéo sur le développement de l’enfant prématuré