Les projets humanitaires

La Suisse dispose de nombreux moyens. L’unité de néonatologie des HUG soutient d’autres centres qui n’ont pas les mêmes moyens.

L’équipe collabore en particulier dans le domaine de la formation, en accueillant des professionnels de santé pour des stages de perfectionnement ou en intervenant directement dans différents pays (Cameroun, Côte d’Ivoire, Sénégal, Moldavie, Roumanie et autres).

L’unité collabore également, avec l’EPFL, l’Université de Genève et les Hautes écoles spécialisées au sein de la fondation Essentialmed, pour développer le projet Globalneonat qui vise à mettre au point un incubateur spécialement conçu pour les pays à faibles revenus.

Enfin, l’unité gère un projet spécifique au Cameroun pour une mise en place pérenne de la méthode Kangaroo Mother Care dans un hôpital de district urbain à Bonassama/Douala.

Objectif du projet : réduire la mortalité néonatale en implantant sur deux ans un programme de Kangaroo Mother Care (KMC). Ce moyen simple permet de maintenir la température corporelle de nouveau-nés qui naissent avec un faible poids (1,300 kg à 2,500 kg) et de plus de 32 semaines de gestation.

Le KMC est peu coûteux et adapté aux besoins d’un hôpital de district urbain dont les ressources sont limitées, tel que celui de Bonassama au Cameroun.

Cette méthode est éprouvée dans de nombreux pays en voie de développement. Outre la régulation de la température, elle favorise l’allaitement, protège des infections et permet de réduire le temps d’hospitalisation.