La mise au sein

Chez les enfants prématurés, la coordination entre succion, déglutition et respiration ne débute qu’entre 33 et 34 semaines de gestation et ne sera pas acquise avant les 35-36 semaines.

Avant 33 semaines, les enfants prématurés sont néanmoins encouragés à une succion « non-nutritive » pendant leur alimentation par sonde afin de maintenir l’association entre nutrition et sensibilité buccale. Cette succion « non-nutritive » est généralement évoquée avec un coton-tige imbibé de lait, mais dès que l’état de l’enfant le permet, des mises au sein sont encouragées dans ce même but.

Des mises au sein à but d’alimentation ne sont raisonnables qu’une fois la coordination acquise. Cette étape dépend de chaque enfant. L’observation de la prise alimentaire permet l’évaluation de cette coordination.

Chez l’enfant prématuré, le passage par le biberon est une étape en général nécessaire avant une alimentation active au sein régulière, également liée au nombre de repas fréquents.

Biberon et lait artificiel

Lorsque le lait maternel est insuffisant, des laits artificiels sont disponibles. Consultez le guide de préparation du biberon.