Glossaire de la prématurité

A - B - C - D - G - H - I - J - L - M - P - R - S - T - V

A

Anémie
Réduction des globules rouges et de l’hémoglobine, les transporteurs de l’oxygène dans le sang. L’oxygène est indispensable au fonctionnement de tous les organes. C’est pourquoi ces transporteurs sont surveillés durant l’hospitalisation.
Une diminution des globules rouges survient naturellement après la naissance. Elle est plus prononcée chez l’enfant prématuré et peut être accélérée avec certaines maladies. Les prélèvements de sang participent également à cette chute.
Lorsque les composants nécessaires à la reformation de globules rouges (vitamines, fer) sont suffisants, la plupart des enfants sont capables de rétablir et maintenir des taux suffisants.
Les plus jeunes prématurés chez qui cette fonction est encore très immature, les enfants très malades qui nécessitent pour des raisons vitales de nombreux prélèvements et les enfants avec des maladies qui détruisent les globules rouges (par exemple la maladie du Rhésus) nécessitent parfois des transfusions pour rétablir leur capacité à transporter l’oxygène.

Apnée
L’apnée est une pause dans la respiration. Les pauses courtes dans la respiration sont normales chez l’adulte comme chez l’enfant prématuré. Chez l’enfant prématuré, l’immaturité du contrôle automatique et inconscient de la respiration ainsi que des obstructions secondaires à l’affaissement des voies respiratoires encore très souples ou aux sécrétions, conduisent fréquemment à des pauses prolongées avec des désaturations et finalement à une oxygénation insuffisante aux organes.
Les appareils de surveillance permettent de rapidement intervenir en cas de besoin. Bien que l’organisme soit préparé pour de tels épisodes, lorsque les évènements deviennent très fréquents, prolongés ou profonds, un traitement peut être indiqué. Selon la situation, des médicaments ou un support de la respiration seront choisis.

 

B

Bradycardie
La bradycardie est le ralentissement du rythme du cœur.
Elle survient fréquemment chez les enfants prématurés en raison de leur immaturité neurovégétative qui est le système inconscient de contrôle des paramètres vitaux. Elle survient souvent en association avec une apnée ou suite à une stimulation de récepteurs sensibles du système nerveux autonome, notamment lors de l’introduction du lait dans le tube digestif.

 

C

CPAP 
Le CPAP est un appareil qui aide à maintenir une pression positive à l’intérieur du poumon en apportant un flux continu d’air et d’oxygène amené au nez de l’enfant, tout en lui permettant une respiration spontanée.

 

D

Désaturation
La désaturation est la baisse du contenu en oxygène dans le sang.
Un appareil appelé « saturomètre » permet de surveiller en continu le contenu en oxygène dans le sang. Les apnées et les obstacles sur les voies respiratoires souvent dues à leur souplesse ou à des sécrétions en sont les causes les plus fréquentes.
Une désaturation courte n’a pas de conséquences à long terme pour l’enfant, mais avertit l’équipe que l’enfant n’est pas dans un état respiratoire confortable.

 

G

Gazométrie 
Les gaz du sang sont des paramètres mesurés dans le sang qui donnent des informations sur l’efficacité de la respiration. Trois paramètres principaux sont mesurés: le pH ou acidité, la teneur en oxygène et la teneur en dioxyde de carbone.

 

H

Hypoglycémie
L’hypoglycémie est une baisse du taux de sucre dans le sang.
Le sucre est la principale source d’énergie pour le cerveau et les organes internes. Un manque, soit par insuffisance de réserves, soit par consommation excessive, peut donc avoir des conséquences importantes.
Les stocks sont fréquemment insuffisants chez les enfants prématurés et les enfants de petit poids. La consommation est augmentée lors de stress, d’efforts en réponse aux détresses respiratoires, de froid et dans le contexte particulier d’enfants de mère diabétique.
Dans toutes ces situations, des contrôles réguliers du contenu de sucre dans le sang sont nécessaires. Ils sont réalisés au moyen d’une petite piqûre du talon. Un apport supplémentaire en sucre se fera par la bouche lorsque c’est possible, ou par voie veineuse.

 

I

Ictère (voir Jaunisse)

Incubateur 
Lit fermé par une coque transparente permettant un contrôle rigoureux de la température et de l’humidité.

Infections
Les infections peuvent être acquises avant ou après la naissance. Chez le nouveau-né et plus encore chez l’enfant prématuré, l’infection peut progresser très rapidement et se généraliser. On parle alors de septicémie. Cette situation est toujours considéré comme très dangereuse.
En cas de suspicion d’infection, un traitement antibiotique sera donc immédiatement initié par voie veineuse.
Il s’écoule 12 à 24h avant que le traitement antibiotique ne soit efficace. Lorsque l’infection pourra être exclue, le traitement sera arrêté, en général après 3 jours. Si l’infection est confirmée, le traitement sera poursuivi. Sa durée sera adaptée au germe responsable de manière à prévenir toute rechute.
En général, la durée minimale est de 10 jours. Toutefois, certaines infections demandent plusieurs semaines de traitement, ceci même si votre enfant est en parfaite santé.

 

J

Jaunisse (ou ictère)
La jaunisse est une coloration jaune de la peau provoquée par un excès de bilirubine, un pigment issu de la dégradation des globules rouges du sang.
La plupart des nouveau-nés font une jaunisse « normale ». Lorsque les taux de bilirubine sont très élevés, certaines cellules peuvent en souffrir. Plusieurs traitements sont à disposition pour prévenir ce danger. Le traitement le plus utilisé est la photothérapie sur la peau qui modifie le pigment alors éliminé par les urines.

 

L

Lit chauffant 
Lit ouvert dont le socle offre une source de chaleur intégrée pour donner à l’enfant une plus grande autonomie de maintien de température.

 

M

Moniteur 
Appareil permettant la visualisation et la surveillance sur un écran des paramètres vitaux tels que les battements du cœur, la respiration, l’oxygénation.

 

P

Photothérapie 
Traitement de la jaunisse par des lampes qui émettent une lumière bleue ou blanche. Il ne s’agit pas de rayons ultraviolets qui seraient dangereux. Les yeux des nouveau-nés sont couverts par des "lunettes" foncées pour éviter un inconfort et permettre de garder un rythme "veille-sommeil" physiologique. Aucune évidence existe d'une quelconque dangerosité de cette exposition pour les yeux.

 

R

Respirateur 
Appareil qui fait les mouvements mécaniques de la respiration pour l’enfant.

 

S

Suivi du développement
Il est proposé aux enfants nés très prématurément. La première rencontre avec un pédiatre spécialisé et une psychologue intervient souvent pendant l’hospitalisation. D’autres consultations seront programmées selon certains critères à 3 - 6 - 9 - 12 - 18 - 24 mois, puis à 3 et 4 ans.

Sylastic 
Ce terme est une abréviation utilisée pour désigner un petit tuyau de sylastic, un matériau bien toléré par le corps, avancé par une veine de la peau jusque dans une grande veine centrale. Il permet une nutrition plus complète et reste utilisable plus longtemps qu’une voie veineuse dite périphérique.

 

T

Table chauffante 
Lit ouvert surmonté d’un dispositif de chauffage par infrarouge, dont la chaleur est réglée selon le besoin individuel de l’enfant.

 

V

Voie veineuse 
Accès par un petit tuyau ou cathéter dans un vaisseau veineux pour l’administration de médicaments et la nutrition.