Recherche

Les progrès médicaux sont le résultat d’idées nouvelles développées grâce à la recherche et en collaboration avec les parents et leurs enfants.

Les études cliniques sont importantes dans un hôpital universitaire et il est indispensable de développer des projets de recherches spécifiques pour les enfants et les nouveau-nés, car les résultats des études faites chez l’adulte et chez l’enfant ne peuvent simplement pas être transposés chez les nouveau-nés.

Votre bébé ou votre enfant bénéficie directement de ces travaux puisque l’engagement dans des études cliniques requiert de l’équipe médico-infirmière un haut niveau de savoir et de compétences.

L’équipe du service informe systématiquement les parents avant d’inclure un nouveau-né ou un enfant dans une étude et les parents ont toujours le choix de ne pas y participer ou de se retirer d’une étude en cours sans que cela n’entraîne une modification de la qualité des soins.

Les explications ci-dessous devraient répondre aux questions les plus fréquentes. De plus, les médecins et infirmières de l’unité se tiennent à votre disposition pour vous répondre.

Comment protège-t-on les droits des patients qui participent à ce type de recherche?

Les études sont conçues très soigneusement, pour faire bénéficier les participants des meilleurs traitements et techniques disponibles.

La Commission d’éthique de l’hôpital évalue chaque protocole de recherche avant d’autoriser le début de l’étude. Cette commission est chargée de s’assurer que l’étude est bien planifiée, que cette recherche pourra être utile dans le futur et qu’aucun risque inutile n’est pris pour le bébé ou l’enfant.

Les parents reçoivent toujours une information complète afin qu’ils puissent décider en connaissance de cause de participer à l’étude ou non. Même après avoir donné leur consentement, les parents peuvent à tout moment retirer leur enfant de l’étude.

 

Qu’est-ce qu’une étude clinique?

Une étude clinique est une étude scientifique dont le but est d’améliorer les soins.

Des années de recherche de base sont souvent nécessaires pour s’assurer qu’une intervention promet d’être utile. Ensuite, on procède à des études à l’hôpital.

La participation aux études cliniques permet de faire progresser la prise en charge des jeunes patients du service.

 

Quel est le but des études ?

Le but est le plus souvent de déterminer l’efficacité d’une certaine intervention par rapport à une prise en charge usuelle. Parfois, d’autres aspects de la prise en charge sont étudiés tels que des examens de laboratoire.

 

Quels sont les avantages des études cliniques?

Les études cliniques ont permis de faire de grands progrès en néonatologie et médecine intensive. Voici quelques exemples :

  • La régulation de l’environnement des prématurés
  • Le développement de nouveaux traitements
  • L’utilisation de médicaments plus efficaces
  • La mise au point de nouvelles méthodes diagnostiques.

 

Quelles sont les particularités des études cliniques?

Lorsqu’on évalue certaines interventions, il est nécessaire de comparer des patients qui reçoivent l’intervention nouvelle à d’autres qui ne les reçoivent pas.

Une répartition au hasard dans l’un ou l’autre de ces groupes est la seule manière d’obtenir deux groupes parfaitement comparables et de garantir l’égalité des soins dans les deux groupes.

 

Soutenir la recherche en néonatologie et médecine intensive pédiatrique

Le financement de la recherche dans le domaine de la néonatologie et de la médecine intensive est particulièrement difficile à trouver car l’intérêt économique de l’industrie y est très marginal.

D’un autre côté, cette situation encourage une recherche libre de contraintes économiques et donc plus ciblée sur les besoins des patients du service dès lors que des fonds neutres (bourses, sponsoring, donations) sont disponibles.

Il est évident que cette recherche est conforme aux directives éthiques et de sécurité les plus sévères. Elle est placée sous l’égide de commissions éthiques institutionnelles et nationales.

Vous souhaitez soutenir la recherche pour les nouveau-nés et les enfants prématurés?

Les HUG disposent d’une fondation, la Fondation privée des HUG (anciennement fondation Artères), qui vous offre la possibilité de lier votre don ou votre soutien directement à un domaine spécifique. Il vous suffit pour cela de stipuler que vous souhaitez que votre don soit consacré à la recherche menée par l’unité de néonatologie ou l’unité de soins intensifs pédiatriques.