Recherche

La conduite de recherches auprès des personnes détenues se heurte à des difficultés pratiques inhérentes au lieu d’investigations (prison préventive avec important «turn over» des personnes détenues et grande diversité de l’origine de la population carcérale constituée en très grande majorité de personnes étrangères).
Par ailleurs les personnes détenues font l’objet d’une protection particulière sur le plan des critères éthiques compte tenu de leur situation spécifique de dépendance (juridique et administrative).

Néanmoins, plusieurs travaux de thèses ont pu être réalisés (Faculté de médecine, Université de Genève). Ils ont apporté une contribution significative pour une meilleure gestion des soins aux personnes détenues (le catalogue des thèses est à disposition auprès de la bibliothèque de la Faculté de médecine, CMU).

Des recherches ont été réalisées entre autres dans les domaines suivants:

  • Impact de l’information sur les maladies transmissibles en milieu carcéral, en particulier le VIH
  • Etude sur les troubles du sommeil
  • Etude sur les prescriptions médicamenteuses

Une large étude est actuellement en cours de réalisation concernant les problèmes de santé présentés par les personnes placées à la prison préventive de Champ-Dollon.