Principes et règles

« Car c'est le détenu devenu patient qu'on doit placer au centre de la réflexion sur la médecine en milieu carcéral. S'agissant de la condition de prisonniers, il faut partir de ce principe: un être humain, en détention demeure titulaire de tous les droits fondamentaux, hormis ceux qu'une décision de justice lui a retirés. Or, parmi ces droits, il n'en est guère de plus précieux que l'accès aux soins, le respect de la dignité et de l'intimité.»
Robert Badinter, sénateur, ancien Ministre français de la Justice.

Principes fondamentaux de la médecine en milieu pénitentiaire

  • L’accès aux soins: toute personne placée dans un lieu de détention doit pouvoir avoir accès en tout temps aux professionnels de santé, quel que soit son statut judiciaire ou administratif. 
  • L’équivalence des soins: les personnes placées en milieu pénitentiaire doivent pouvoir bénéficier de soins de santé équivalents à ceux mis à disposition de la population civile générale. 
  • Le consentement du patient et la confidentialité: le consentement du patient capable de discernement doit être pris en considération en prison de la même manière qu’à l’extérieur, dans le respect de la législation en vigueur ; le médecin doit veiller à garantir la confidentialité des informations médicales concernant les patients placés en détention (secret médical). 
  • La prévention sanitaire: outre les soins individuels, les services de santé dans les prisons sont investis d’une responsabilité de médecine sociale et préventive concernant l’hygiène, les maladies transmissibles, la prévention des suicides et de la violence, la protection des liens sociaux et familiaux notamment. 
  • L’intervention humanitaire: le personnel soignant pénitentiaire doit être attentif à certaines catégories spécifiques de personnes détenues particulièrement vulnérables, à savoir les mères et leurs enfants, les mineurs, les patients psychiatriques ou souffrant d’autres désordres mentaux, ainsi que les personnes gravement malades. 
  • L’indépendance professionnelle: le personnel soignant travaillant en milieu pénitentiaire doit pouvoir prendre des décisions basées uniquement sur des critères professionnels et l’indépendance de décision des professionnels de la santé est garantie par un rattachement au système général de santé extérieur à l’administration pénitentiaire. 
  • La compétence professionnelle: le personnel soignant pénitentiaire doit bénéficier de connaissances spécifiques dans les domaines de santé particuliers de la population placée en milieu carcéral.

Ces principes sont reconnus et respectés dans l’exercice de la médecine à la prison préventive de Champ-Dollon. Ils trouvent leurs fondements principalement dans les textes suivants:

Déclaration de Genève à propos de la santé en prison (2012)

Geneva Declaration on health care in prison (2012)
Genfer Erklänrung zur Gesundheitsversorgung in Haft (2012)

Lors de la 6ème conférence européenne pour la promotion de la santé en prison organisée à Genève en février 2012 sur le thème "Patient ou prisonnier? - Pistes vers l'équivalence des soins en prison", les participants ont lancé un appel pour que les Etats européens inscrivent les sept principes de référence ainsi que les règles pénitentiaires dans leur législation et qu'ils prennent des mesures urgentes pour en assurer le respect.

Lisez la Déclaration
Si vous aussi vous souhaitez la signer, envoyez vos nom, prénom, titre, affiliation professionnelle, ville et pays par email à: Geneva.Declaration@hcuge.ch
La liste des signataires est mise à jour chaque semaine.

To read the Declaration
Should you wish to sign the Geneva declaration, please send your name, first name, titles, professional affiliation, town and country by email to: Geneva.Declaration@hcuge.ch
The list of signatories is updated on a weekly basis.

Um die Erklärung zu lesen
Falls Sie die Erklärung unterzeichnen möchten, senden Sie bitte ein email (Angabe von Namen, Vornamen, berufliche Affiliation, Stadt, Land) an: Geneva.Declaration@hcuge.ch
Das Unterschriftendokument wird jede Woche aktualisiert.

Liste des signataires / List of signatories / Unterschriftendokument