Infos pratiques

Carte des sites

Carte des sites

Pour plus d'informations sur les différents sites

Prise en charge

Les personnes adultes, dès leur majorité, peuvent être prises en charge dans le service de médecine palliative.

Conditions d'admission

Le service soigne des patients atteints d’une maladie cancéreuse avancée ou d’une autre maladie évolutive en phase avancée, par exemple :

  • Cancer avancé et/ou métastatique
  • Hépatite, cirrhose, insuffisance hépatique
  • Cardiopathie, insuffisance cardiaque
  • Insuffisance respiratoire
  • Insuffisance rénale
  • Maladie neuro-dégénérative
  • Accident vasculaire cérébral
  • Autres affections

Besoins physiques

Les symptômes difficiles à contrôler sont traités :

  • Douleur,
  • Fatigue,
  • Dyspnée,
  • Nausées & Vomissements

Besoins psychiques

Les symptômes associés à une atteinte somatique sont également pris en charge :

  • Anxiété, angoisse,
  • Confusion,
  • Hallucinations

Besoins psychosociaux

Le service prend aussi en compte :

  • les situations sociales difficiles,
  • le soutien des proches

Modalités d’admission  

Pour une demande en provenance de l’hôpital de Cluse-Roseraie, une évaluation par l’Equipe Mobile Douleur et Soins Palliatifs du département APSI peut être demandée au (079 55) 32 746 ou (079 55) 32 221.

Pour une demande des Hôpitaux des Trois-Chêne, de psychiatrie et de Loëx, une évaluation peut être demandée à l’Equipe Mobile Antalgie et Soins Palliatifs du DRMP au (022 30) 56 204.

Pour une demande d’un médecin en ville, ou dans une clinique et dans un EMS, une évaluation peut être demandée à l’Unité de Soins Palliatifs Communautaires du DMCPRU au (022 37) 23 327.

Pendant les week-ends, les jours fériés et la nuit, les patients à domicile connus du service sont admis en priorité sur demande médicale et après l’accord des cadres médico-infirmiers de garde à l’Hôpital de Bellerive.    

Critères de réserve

Eventuellement une réserve à l’admission d’un patient peut être émise lorsque l’évolution prévisible est une mort imminente.

Critères de sortie

Le projet de soins peut permettre la sortie du patient dès lors que la stabilisation et/ou la réversibilité des symptômes sont atteintes ou que le changement d’environnement psycho-social le permet.