Historique

Les tests de base de coagulation étaient alors assurés par le Laboratoire d’hématologie et il n’y avait pas de tests spécialisés d’hémostase jusqu’à la création du Laboratoire d’hémostase spéciale par le Dr Claude Bouvier en 1972. Le Dr Guido Reber est arrivé en 1981 comme chimiste responsable et codirigeait le laboratoire avec le Dr Claude Bouvier. A l’époque, les principaux tests effectués par ce laboratoire concernaient les temps de coagulation et le dosage du fibrinogène (faits également par le Laboratoire d’hématologie), le dosage de l’antithrombine et l’analyse de la fonction plaquettaire. De plus, les temps de coagulation demandés la nuit et les week-ends étaient assurés par un service de piquet du Laboratoire d’hémostase spéciale. Le volume des prestations de l’époque était d’environ 15 tubes par jour.

Le Pr Philippe de Moerloose est arrivé en 1984 et a repris la responsabilité du laboratoire en 1989. On notera en particulier le développement de techniques de dosage des anticorps antiphospholipides durant les années ’80 puis du dosage des D-dimères dans la maladie thromboembolique veineuse qui ont fait le renom du laboratoire au niveau international. Le volume des prestations s’est considérablement étoffé durant les années suivantes avec actuellement plus de 70 prestations disponibles et plus de 300'000 analyses effectuées chaque année.

Le laboratoire d’hémostase spéciale a été le premier laboratoire d’hémostase de Suisse accrédité selon la norme SN EN 45001 le 8 janvier 2001 par l’Office fédéral de Métrologie et d’Accréditation sous le numéro STS 290. Il a rejoint en 2010 l’accréditation commune des laboratoires du Service de médecine de laboratoire selon la norme ISO15189 sous le numéro STS 553, avec plus de 90% des prestations accréditées.

Le Dr Guido Reber est parti à la retraite en 2010 et ses fonctions de responsable technique et qualité ont été reprises par Mme Oana Bulla, biologiste, travaillant dans le laboratoire depuis 1990. Le Pr Pierre Fontana a repris la direction du laboratoire en 2010 avec un axe de développement concernant les désordres de la fonction plaquettaire. A noter l’arrivée du Dr Alessandro Casini en 2015 venant renforcer l’équipe avec notamment une expertise dans l’analyse fonctionnelle des anomalies du fibrinogène. Le laboratoire d’hémostase spéciale a repris la responsabilité de l’ensemble des analyses d’hémostase en 2015 sous le nom de Laboratoire d’hémostase lors du déménagement dans le Bâtiement des laboratoires, tout en partageant le plateau technique avec le Laboratoire d’hématologie.