Incontinence urinaire

Incontinence urinaire : osez en parler

Le service de gynécologie des HUG offre une prise en charge diagnostique et thérapeutique adaptée et personnalisée aux femmes souffrant d’incontinence urinaire.

On estime qu’entre 20 et 40% des femmes selon leur âge souffrent d’incontinence urinaire. Cette affection toucherait environ 500'000 femmes en Suisse. Toutefois, comme elle est source de gêne et d’un sentiment de honte, l’incontinence urinaire reste encore taboue et la plupart des femmes n’osent pas en parler avec leur médecin.

Pourtant, il est possible de prévenir l’incontinence urinaire et une prise en charge thérapeutique guérit ou améliore plus de 90% des cas.

Contacter l’unité et la consultation de périnéologie

Téléphone : +41 (0)22 372 41 97

Médecin responsable Dr Patrick Dällenbach

 

Quels sont les symptômes ?

  • Vous avez des pertes urinaires en faisant des efforts musculaires ? En toussant, en éternuant ou en riant ? Ou encore en portant des charges ou en marchant ?
  • Vous ressentez souvent un besoin urgent d’uriner et avez des fuites involontaires avant d’atteindre les toilettes ?
  • Vous ressentez fréquemment un besoin soudain et intense d’uriner ?

Que faire en cas de symptômes ?
Lorsque ces symptômes apparaissent, consultez votre gynécologue ou prenez contact avec la consultation de périnéologie des HUG.

 

Quelles sont les principales formes d’incontinence urinaire ?

L’incontinence urinaire se manifeste par des « fuites » d’urine, c’est-à-dire des pertes involontaires qui peuvent survenir dans toutes les activités de la vie quotidienne.

Il existe trois formes principales d’incontinence urinaire :

  • l’incontinence urinaire d’effort : les fuites se produisent simultanément à une augmentation de pression abdominale provoquée par un effort physique
  • l’incontinence urinaire d’urgence : elle se caractérise par des besoins irrépressibles d’uriner en raison d’une perturbation du fonctionnement de la vessie
  • l’incontinence urinaire mixte : elle associe les incontinences urinaires d’effort et d’urgence.

Chez la femme, l’incontinence urinaire peut être isolée ou associée à une « descente d’organe » (prolapsus génital).

Quelles sont les conséquences de l’incontinence urinaire ?

Craignant une perte involontaire, les femmes souffrant d’incontinence urinaire s’isolent et limitent leur vie sociale au strict minimum.

La gêne occasionnée par l’incontinence urinaire a des conséquences sur leur état émotionnel et psychologique et altère leur qualité de vie.

Comment le diagnostic est-il posé ?

La consultation

Au cours de la consultation, le médecin vous pose des questions pour connaître :

  • vos antécédents (grossesse, chirurgie pelvienne, etc.)
  • les médicaments que vous prenez
  • vos symptômes actuels (fréquence et circonstances des fuites, leur importance, etc.).

Puis, il pratique un examen clinique et gynécologique.

Selon les résultats de la première consultation, il peut vous prescrire un traitement ou des examens complémentaires.

Les examens complémentaires

  • Examen bactériologique des urines : pour exclure toute infection urinaire.
  • Bilan urodynamique : pour vérifier le fonctionnement de la vessie. Cet examen caractérise l’incontinence et guide les choix thérapeutiques.
  • Échographie de la vessie et du périnée.
  • Cystoscopie : introduction d’une caméra pour visualiser la paroi interne de la vessie et rechercher les causes de l’hyperactivité de la vessie.

Quels sont les traitements de l’incontinence urinaire ?

Il existe plusieurs traitements pour soigner l’incontinence urinaire de la femme :

  • la rééducation du périnée : cette technique prévient l’incontinence urinaire [lien vers sous-rubrique du site] et la traite
  • les traitements médicamenteux
  • les traitements chirurgicaux.

Votre médecin vous propose le traitement le mieux adapté à votre état.

Contacter l’unité et la consultation de périnéologie

Dr Patrick DällenbachMédecin adjoint responsable de l'unité de périnéologie 
Dr Patrick Dällenbach

 

Mme Sandra ConstantinoInfirmière responsable d'unité
Mme Sandra Constantino

 

Prendre rendez-vous avec la consultation de périnéologie
Le secrétariat est ouvert lundi, mardi, jeudi et vendredi de 8h30 à 12h et joignable au +41 (0)22 372 41 97