Examens du sein

Vous ou votre médecin avez découvert un nodule à la palpation de votre sein ? Des examens complémentaires sont nécessaires pour poser un diagnostic et définir l’approche thérapeutique la plus adaptée à votre situation.

L’unité de sénologie du service de gynécologie des HUG dispose d’un plateau technique de dernière génération pour réaliser tous les examens d’investigation du sein :

La mammographie

La mammographie est une radiographie des seins qui utilise des rayons X pour détecter d’éventuelles anomalies.
Elle dure entre 10 et 15 minutes.

En savoir plus sur la mammographie

L’échographie du sein

L’échographie permet de visualiser vos seins à l’aide d’ultrasons. Elle décèle la plupart des anomalies et complète la mammographie.
L’échographie du sein dure entre 5 et 10 minutes.

En savoir plus sur l’échographie du sein

L’imagerie par résonance magnétique (IRM)

L’IRM est un examen complémentaire à la mammographie et à l’échographie. Il permet d’affiner le diagnostic en offrant une meilleure différenciation des tissus.
Cet examen dure environ 30 minutes.

En savoir plus sur l’IRM

La biopsie mammaire sous échographie

La biopsie mammaire vise à prélever du tissu en vue de l’analyser et de déterminer s’il s’agit d’une anomalie bénigne ou maligne. L’échographie localise l’endroit où la biopsie doit être réalisée.
La biopsie est effectuée sous anesthésie locale.

En savoir plus sur la biopsie mammaire sous échographie

La biopsie mammaire sous stéréotaxie

La biopsie mammaire sous stéréotaxie permet de prélever du tissu d'une anomalie visible à la mammographie.

La stéréotaxie est une technique de radiologie en trois dimensions qui apporte des informations précises pour localiser une lésion de petite taille.

La biopsie est effectuée sous anesthésie locale.

En savoir plus sur la biopsie mammaire sous stéréotaxie

Le repérage mammaire préopératoire

Le repérage mammaire est utilisé si la lésion est difficile à palper par le chirurgien. Il consiste à marquer l’endroit de l’anomalie afin que le chirurgien la retrouve facilement lors de l'intervention chirurgicale et enlève le moins possible de tissu mammaire sain.

En savoir plus sur le repérage mammaire préopératoire