Laboratoire des lipides

Responsable : Pr Richard James

Activités de recherche

  • Lipides sanguins, maladies cardiovasculaires et diabète
  • Protection contre les maladies cardiovasculaires par les HDL (le "bon cholestérol")

Les lipides circulant dans le sang sont fortement liés aux maladies cardiovasculaires. Si certains lipides (le "mauvais cholestérol" ou LDL) augmentent le risque de développer des maladies cardiovasculaires, d’autres (le "bon cholestérol" ou HDL) semblent nous en protéger.

Les maladies cardiovasculaires sont des complications majeures du diabète. Une caractéristique marquante du diabète est une diminution des taux circulants du bon cholestérol (HDL), qui se traduit par une protection moins efficace contre les maladies cardiovasculaires. Un des buts principaux de nos recherches est de comprendre comment ces HDL nous protègent et pourquoi ils sont réduits et moins efficaces dans le diabète. Pour cela, nous nous focalisons sur la capacité des HDL d’empêcher des altérations chimiques des lipides sanguins telles que l’oxydation, et ainsi de prévenir les conséquences du stress oxydatif.

Groupe de recherche

  • Sara Deakin, maître assistante
  • Miguel Frias, assistant
  • Xenia Moren, laborantine
  • Silvana Bioletto, laborantine
  • Marie-Claude Brulhart-Meynet, laborantine
  • Jonas Brinck (Suède), stagiaire

Téléchargez le résumé des recherches et publications du laboratoire des lipides (en anglais)

 

Consultez le Biosketch du Pr Richard James