Laboratoire d'endocrinologie circadienne

Responsable : Dre Charna Dibner

Activités de recherche

Le but de la recherche menée par ce groupe est d'explorer le lien entre les horloges circadiennes mammifères et le métabolisme. L'équipe de recherche s'intéresse en particulier à l'importance physiologique d'une horloge pancréatique et son rôle dans les maladies métaboliques et le diabète de type 2 au travers de trois projets:

  1. Rôle des horloges cellulaires sur la fonction des cellules béta pancréatiques: l’enregistrement de la bioluminescence dans les cellules vivantes est employé pour analyser l’expression des gènes et leur fonction dans des conditions physiologiques et de rythme circadien aboli
  2. Rôle des horloges cellulaires de la souris sur l’homéostasie du glucose: l’enregistrement de la bioluminescence en temps réel permet d’étudier la contribution des horloges biologiques à la sécrétion d’insuline et l’homéostasie du glucose dans des conditions physiologiques et de diabète de type 2
  3. Etude des horloges circadiennes humaines: à travers les rythmes circadiens de cellules provenant de biopsies cutanées, la fonction des horloges est comparée chez des sujets en bonne santé et diabétiques

Groupe de recherche

  • Pamela Pulimeno, assistante
  • Dre Tiphaine Mannic, assistante
  • Anne-Marie Makhlouf, doctorante
  • Laurent Perrin, doctorant

Téléchargez le résumé des recherches menées dans le laboratoire d'endocrinologie circadienne (en anglais)

 

Consultez le Biosketch du Dre Charna Dibner