Alimentation à votre retour à domicile

1ère étape : durant les trois premières semaines

A votre sortie de l’hôpital, votre alimentation se composera de préférence :

  • de légumes cuits, faciles à digérer comme les carottes, potirons, blancs de poireaux, endives, côtes et vert de côtes, laitues, pointes d’asperges, tomates et courgettes (sans peau, ni pépins), betteraves, haricots verts extra fins. Varier les préparations : en potage, en accompagnement, froids, en salade.
  • de fruits cuits, en conserve ou en compote fraîche (sans peau) : pommes, poires, cerises, mangues, pêches, abricots, litchis. 
  • de farineux, préférez les biscottes, le pain blanc grillé ou rassis au pain frais ou complet ; choisissez des céréales raffinées, par exemple riz blanc, pâtes, polenta, semoule, tapioca, ou des pommes de terre sans peau. Évitez les céréales complètes.
  • de viandes, grillées ou rôties, veau, boeuf, poulet, dinde, cheval, autruche, abats, viande séchée, jambon cuit, boeuf fumé. Pour le porc et l’agneau, qui sont des viandes plus grasses, choisissez le filet.
  • de poissons, vous pouvez tous les consommer, préparés avec peu de graisse, au four, grillés, à la vapeur ou au court bouillon.
  • d’oeufs, à la coque, en omelette, brouillés, au plat, cuits avec peu de graisse.
  • de produits laitiers, tous sauf le lait et les fromages fermentés (bleu). Consommez-les en petites quantités et selon la tolérance.
  • de potages aux légumes passés, bouillons, potages à base de farines raffinées (crème d’orge, de maïs, de riz, etc.).
  • de matières grasses, vous pouvez toutes les utiliser mais évitez les fritures.
  • de produits sucrés : gelée, miel, sucre, pâtisseries sèches (sans noix, ni amandes), tartes aux fruits cuits épluchés (sans pruneaux,ni rhubarbe), meringues, chocolat en petites quantités (sans noisettes), bonbons, caramels.
  • de condiments comme sel, aromate, citron, vinaigre, herbes aromatiques (persil, ciboulette, estragon), Cenovis®, clous de girofle, sauce soja, ketchup, cubes de bouillon. Évitez les épices fortes (poivre, curry, paprika, piment, etc.).

Buvez au minimum 1.5 à 2 litres par jour. Selon avis médical : un verre de vin aux repas.

2e étape : durant la 4e et à la 5e semaine

Introduisez :

  • les fruits crus bien mûrs, sans la peau : bananes, pommes, poires, pêches, abricots, mangues, litchis.
  • les légumes crus, salades : choisissez parmi les légumes déjà conseillés (ex. salade de carottes).

3e étape : dès la 6e semaine

Votre alimentation peut être normale et équilibrée.

Élargissez la gamme des légumes et fruits, crus ou cuits. Toussont permis, mais introduisez-les progressivement. Variez aussi les préparations, l’assaisonnement jusqu’à retrouver vos habitudes alimentaires.

Mangez cinq fois par jour des fruits et légumes, crus ou cuits.