Formulaires et où les conserver ?

La rédaction de directives thérapeutiques doit-elle se faire sur un document spécifique ?

  • Les directives anticipées doivent être écrites de façon manuscrite ou dactylographiées, sur une feuille de papier en commençant par exemple comme suit : « Le jour où je ne pourrai plus prendre une décision moi-même, je soussigné(e), Madame / Monsieur (…), né(e) le (…19…), demande après mure réflexion et en pleine possession de mes facultés que soient respectées les dispositions suivantes : (…)».
  • Qui détient l’original et le nombre de copies distribuées- doivent être mentionnés.
  • Le document doit être daté et signé de façon manuscrite.

Quels formulaires sont disponibles en dehors de l'institution ?

Des formulaires sont disponibles auprès de certaines associations comme :

  • FMH (Fédération des Médecins Suisses)
    « Dispositions de fin de vie »
    Document en ligne
  • OSP (Organisation Suisse des Patients)
    « Mes directives anticipées »
    Prix: 13 fr. (frais d'envoi inclus)
    Commande : OSP Conseil et secrétariat romand, Rue César Roux 19, 1005 Lausanne, tél. 021 314 73 88, fax 021 314 73 89 ou sur le site Internet 
  • Pro Mente Sana
    « Directives anticipées »
    Brochure gratuite, s'adressant plus spécifiquement aux personnes souffrant de troubles psychiques.
    Commande : Pro Mente Sana Suisse romande, tél. 022 718 78 40, par mail : info@promentesana.org, ou sur le site Internet
     
  • Pro Senectute
    « Le respect de l'autonomie de la personne »
    Brochure comprenant les directives anticipées, la désignation du/des représentants thérapeutiques et d'autres documents encore (mes volontés après mon décès, etc.)
    Prix: 12 fr.
    Commande : tél. 021 925 70 10 ou sur le site Internet 

Elles peuvent être complétées et des directives plus personnelles peuvent être ajoutées.

Néanmoins les HUG recommande la rédaction des directives anticipées sur papier libre.

Une fois rédigées, que doit-on faire de ses directives anticipées ?

  • L’original doit être aisément accessible au domicile de la personne ou sur elle (dans le carnet de santé, avec sa carte d’identité, etc.).
  • La personne remet une copie à son représentant thérapeutique, à son (ses) médecins traitant (s) et, s’il y a lieu à l’unité de soins qui l’accueille ou qui est susceptible de l’accueillir. Attention, toutes ces copies doivent être remplacées au moment où le document est actualisé.
  • Si la personne rédige ses directives anticipées au cours de son hospitalisation, celles-ci seront authentifiées par le médecin et une infirmière et intégrées dans son dossier médical informatisé.
  • Si la personne rédige ses directives anticipées après sa sortie de l’hôpital, elle peut, si elle le souhaite, les amener complétées, datées et signées  avec une pièce d’identité au guichet de MonDossierMedical.ch (entrée HUG ; 4, rue Gabrielle-Perret-Gentil, 1211 Genève 14). Les directives anticipées seront ensuite intégrées dans son dossier médical informatisé.