Direction médicale et qualité

Mission

Le Directeur médical incarne l'autorité médicale au sens de la loi sur les établissements publics médicaux. Il a pour mission de garantir la qualité et la sécurité des prestations médicales offertes par les HUG (voir Règlement des services médicaux). Il est responsable, en particulier, de la recherche clinique et de la formation post-graduée. Il approuve les pratiques médicales et thérapeutiques des services et unités médicales.

La Direction médicale et qualité élabore, après consultation de la Commission médicale d'établissement, la politique médicale des HUG et la propose aux instances compétentes. Elle veille à son application dans l'ensemble des HUG et en est le garant vis-à-vis du Comité de direction et du Conseil d'administration.

La Direction médicale et qualité assure et coordonne la promotion de la qualité et de la sécurité des soins. Elle participe, en coopération avec la Direction de l'enseignement et de la recherche, à la promotion de la recherche clinique en apportant à la fois un soutien financier et un soutien en matière de formation. Elle est plus particulièrement responsable de la formation post-graduée et la recherche clinique orientée patient. Elle dirige, conjointement avec la Direction de l'enseignement et de la recherche (doyen de la Faculté de médecine), le Centre de recherche clinique des HUG et donne un appui aux jeunes chercheurs grâce aux projets de recherche et développement.

Le Directeur médical préside le Conseil médical d'établissement, organe consultatif quant aux pratiques médicales. La responsabilité des questions médicales incombe aux médecins-chefs de service sous l'autorité du Directeur médical. Il a, de ce fait, un droit de regard sur l'ensemble des pratiques médicales des HUG.

Le Directeur médical consulte le Collège des chefs de services, instance représentative s'exprimant par des préavis sur la politique médicale des HUG et sur les règlementations hospitalières relatives au corps médical et à ses activités.

La Direction médicale et qualité peut fonder ses décisions à l'aide du concours de plusieurs Commissions, dont deux jouent un rôle clé dans la politique institutionnelle des soins et de la recherche : le Conseil d'Ethique Clinique (CEC) et la Commission Cantonale d'Ethique de la Recherche (CCER).

Le Directeur médical préside la Commission de la relève et des stages de perfectionnement à l'étranger qui a pour mission d'identifier, dans les services médicaux, les médecins formant la relève des cadres médicaux, de suivre leur plan de carrière et de leur fournir un éventuel soutien financier pour des stages de perfectionnement à l'étranger.

Sites web associés