Développement et croissance

Les recherches menées actuellement, visent à améliorer la compréhension des modifications précoces et tardives du développement cérébral et à les mettre en relation avec le développement de l’enfant.

L’équipe travaille donc sur des questions liées au développement, au fonctionnement et à la capacité de récupération, « la plasticité cérébrale », du cerveau. Ses recherches s’intéressent à divers domaines du développement allant des neurosciences cognitives à la psychologie de l’enfant.

L'imagerie par résonance magnétique (IRM), technique non-invasive et non irradiante, est utilisée pour obtenir des informations structurelles, métaboliques et fonctionnelles sur le cerveau. Celles-ci sont corrélées avec le développement de l’enfant évalué au moyen de différents tests neuropsychologiques spécifiques. Cette approche multidisciplinaire, permet la mise en avant des facteurs qui influencent le développement et le fonctionnement du cerveau de l’enfant.

Suivi de l’enfant prématuré dans l’arc lémanique

Les unités de développement des Hôpitaux universitaires de Genève et de Lausanne, collaborent sur des études concernant le suivi de l’enfant prématuré dans l’arclémanique. Ces études sont soutenues par le Fonds National Suisse et la Fondation Leenaards.

Ces recherches visent à mettre en relation les capacités d’apprentissages avec les modifications des structures du cerveau de l’enfant né prématuré.

En collaboration avec le service de néonatologie de l’Hôpital universitaire de Zurich, les équipes ont été les premières à montrer l’effet bénéfique d’un traitement par l’érythropoïétine sur le cerveau chez le prématuré.

Registre des enfants nés avant 32 semaines

Le service participe au registre suisse des enfants nés avant 32 semaines de gestation (Swiss Neonatal Network & Follow-Up Group) créé par la Société suisse de néonatologie. Le but de cette collaboration nationale est de standardiser les mesures de santé et de développement utilisées dans les différents centres en Suisse.

Recherche sur les lésions et altérations du développement cérébral

Le laboratoire du service a des activités de recherches translationnelles et fondamentales sur les lésions et les altérations du développement cérébral. L’utilisation des mêmes techniques d’imagerie par résonance magnétique que chez les prématurés sur des modèles précliniques, associées aux méthodes d’investigations neurobiologiques, permet d’évaluer précisément les lésions et les modifications du développement cérébral.

Cela permet également de tester de nouvelles stratégies de traitement pour protéger le cerveau du prématuré.

En 2011, le prestigieux prix de la Fondation Max Cloëtta  a été attribué à la Pre Petra Hüppi pour sa recherche « From cortex to classroom ».

 

Cette distinction est attribuée à des personnalités suisses et étrangères ayant acquis des mérites particuliers dans des domaines spécifiques de la recherche en sciences médicales.

 

En savoir plus