Chirurgie Bariatrique

C’est quoi l’obésité et le surpoids ?

Cette brochure d’information est destinée aux personnes obèses ainsi qu’à leur entourage dans le but de répondre à vos questions concernant une telle intervention et ses suites.

L’obésité dans le monde entier à doublé depuis 1980 (WHO). En 2008, plus que 1.4 million des adultes étaient obèses. 35% des adultes étaient en surpoids en 2008, dont 11% étaient obèses. La prévalence de l’obésité (BMI>/= 30) en Europe est entre 10- 20% chez les hommes et de 15- 25% chez les femmes.

L’obésité est une maladie chronique, qui peut se compliquer de nombreuses maladies : du diabète, d’hypertension, des maladies cardiovasculaires, des troubles de l’oxygénation pendant le sommeil et des problèmes musculo- squelettiques, des arthrites, des douleurs du dos, des hernies discales, de l’arthrose des hanches, des problèmes de la fertilité et des cancers (sein, endomètre et colon) pour ne nommer que les plus fréquentes. (1)

L’obésité est mesurée par le Body Mass Index (BMI) qui se calcule en divisant votre poids par le carré de votre taille :

BMI (kg/m2) = poids (kg) / Taille (m) * Taille (m)

BMI 25.0-29.9 kg/m2 : Surpoids

BMI 30.0-34.9 kg/m2 : Obésité modérée

BMI 35-39.9 kg/m2: Obésité sévère

BMI >/= 40 kg/m2 : Obésité morbide

Est-ce que je suis un bon candidat pour cette chirurgie ?

Oui, si vous remplissez les critères de la Swiss Society for the Study of Morbid Obesity : SMOB a reçu au début 2008 le mandat de l’OFSP (Office Fédérale de la Santé publique) pour établir des directives nationales basées sur l’évidence pour le traitement chirurgical de l’obésité:

  • Au minimum une obésité sévère: BMI >/= 35 kg /m2.
  • suivi dans un programme de réduction de poids surveillé et accompagné par des spécialistes (médecin traitant, médecin nutritionniste, diététicien) pendant une durée de minimum deux ans sans succès durable ou bien :
  • Vous vous engagez par écrit à un suivi postopératoire auprès de l’équipe du centre bariatrique.
  • Enfin, lorsque les conditions ci-dessus sont remplies, l’Office Fédéral des Assurances Sociales Suisses reconnaît l’utilité de l’opération. Dès lors, votre Caisse maladie couvre les frais de l’intervention, de même que ceux du suivi postopératoire. Pour les patients âgés de 65 ans ou plus, les risques opératoires doivent être balancés avec l’espérance de vie attendue en raison des comorbidités.

Non, si vous avez une ou même plusieurs des maladies suivantes :

  • Un infarctus récent
  • Une maladie de foie type Cirrhose Child B/C
  • Une maladie de Crohn.
  • Une insuffisance rénale sévère sans dialyse
  • Une embolie pulmonaire ou thrombose veineuse profonde au cours des 6 derniers mois
  • Des troubles psychiques sérieux
  • Des troubles alimentaires majeurs
  • Un abus chronique de substance (alcool, cannabis, opiacés)
  • Une incapacité estimée par le spécialiste à intégrer les conditions du suivi postopératoire
  • Compliance insuffisante (rendez vous oubliés de manière répétée, incapacité à coopérer)
  • Si vous refusez la transfusion

Si vous souffrez d'une maladie susmentionnée nous ne pouvons malheureusement pas procéder à cette intervention à cause des risques opératoires trop importants.

Est-ce que la chirurgie de l’obésité est efficace ?

Oui ça fonctionne : la chirurgie de l’obésité aide à :

  • Perdre du poids de manière important et durable
  • Réduire les maladies susmentionnées liées à l’obésité
  • Retrouver une meilleure qualité de vie avec une meilleure activité physique

Mais, il faut aussi se rendre compte que :

  • La chirurgie ne fait pas tout le travail ! L’opération est seulement efficace si vous changez vos habitudes alimentaires pour toujours et si vous êtes suivi médicalement à vie avec des rendez-vous avec votre chirurgien et son équipe à 1, 3, 6, 12 et 18 mois et une fois par année à partir de la deuxième année pendant 5 ans.
  • A partir de la 5 ème année il faut que votre médecin traitant vous suive au minimum une fois par année pour surveiller votre état général et nutritionnel.

Quand est ce que l’opération se programme?

Une fois que vous avez vu votre chirurgien, vous allez être présenté lors d’un colloque multidisciplinaire avec des spécialistes collaborants présents (internistes, endocrinologues, nutritionnistes, diététicienne spécialisée, psychiatre et psychologues). Si le groupe multidisciplinaire vous considère comme bon candidat pour cette opération, le bilan par des multiples examens préopératoir va être mis en route. La programmation de l’opération se fait seulement une fois tout le bilan fini et les résultats se révélant être en faveur d’une telle chirurgie.

De quels examens ai-je besoin avant une telle chirurgie ?

Dans tous les cas:

  • Un laboratoire de routine
  • Une gastroscopie pour exclure une maladie de l’estomac
  • Un ultrason du ventre à la recherche de calculs dans la vésicule
  • Une consultation avec un psychiatre

Selon l'état général:

  • ECG et Radiographie du thorax
  • Une consultation avec un pneumologue
  • Une consultation avec un cardiologue
  • Une optimisation du traitement des maladies pour réduire le risque d’une telle opération

La chirurgie de l’obésité, comment ça marche ?

  • Technique du bypass gastrique
  • Technique de la gastrectomie longitudinale (sleeve gastrectomy)

Réferences

1. - James PT, Rigby N, Leach R, International Obesity Task F. The obesity epidemic, metabolic syndrome and future prevention strategies. European journal of cardiovascular prevention and rehabilitation : official journal of the European Society of Cardiology, Working Groups on Epidemiology & Prevention and Cardiac Rehabilitation and Exercise Physiology. 2004 Feb;11(1):3-8. PubMed PMID: 15167200.