Chirurgie ambulatoire

L'Unité de chirurgie ambulatoire (1-CL) et le bloc de chirurgie ambulatoire (BOCHA) permettent aux patients de bénéficier d'un traitement chirurgical sans devoir rester hospitalisés pour la suite du traitement.

Pour bénéficier de ce type de chirurgie des conditions précises doivent être satisfaites.

Quelles interventions?

Seulement certains types de pathologies peuvent être traitées de cette façon:

  • Hernies inguinales
  • Hernies ombilicales
  • Hernies de la ligne blanche et éventrations, traitement classique ou laparoscopique
  • Cholécystectomies laparoscopiques
  • DAVI (Dispositif d'Accès Veineux Implantable)

Pourquoi ces interventions ?

Ce type d'interventions peut être effectué de façon considérablement rapide. Les risques postopératoires, notamment le saignement, sont très limités. Le patient ne nécessite donc que de quelques heures de surveillance dans notre Unité dédiée à ce type de chirurgie. L'antalgie nécessaire après l'intervention peut être garantie avec des médicaments que le patient peut prendre de façon autonome à la maison.

De plus, pour pouvoir procéder de cette façon, le patient doit être collaborant et comprendre pleinement le traitement proposé pour sa pathologie, les risques associés à ce traitement et les mesures à prendre en cas de complications. Il devra se faire accompagner de l'hôpital à son domicile (en aucun cas conduire un véhicule) et ne pourra pas rester seul la première nuit après l'intervention.

Quels sont les critères?

Pour pouvoir bénéficier d'une intervention en ambulatoire il faut donc remplir les critères suivants :

  • comprendre le traitement proposé
  • être au courant des risques liés au traitement
  • être au courant des mesures à prendre en cas de complications
  • être accompagné de l'hôpital à son domicile (interdiction de conduire un véhicule)
  • interdiction de rester seul la première nuit après l'intervention

Lors de la consultation de pré-hospitalisation, le chirurgien en charge aura proposé ce type de procédure si toutes les conditions susmentionnées sont réunies.

Consultation d'anesthésie

Le patient rencontrera aussi l'anesthésiste avant l'intervention.

Selon les indications données lors de la consultation avec le chirurgien et avec l'anesthésiste, aucun aliment solide ni liquide ne sera ingéré après minuit la veille de l'intervention.

Déroulement

Le jour fixé, selon les instructions reçues par la poste, le patient se rendra au premier étage du bâtiment des lits des Hôpitaux Universitaires de Genève, à l'Unité 1-CL où il sera accueilli par une infirmière responsable.

Le chirurgien responsable de l'intervention examinera à nouveau le dossier pour en vérifier l'exactitude et rencontrera le patient.

Selon les nouvelles règles de sécurité en vigueur dans le Département de chirurgie, il posera sa signature sur le site opératoire afin de l'identifier correctement.

Le patient pourra à ce moment être amené au bloc opératoire et bénéficier de son intervention.

L'intervention terminée, après un bref passage en salle de réveil, le patient regagnera l'Unité de chirurgie ambulatoire ou il attendra le moment de son départ.

L'infirmière responsable et le chirurgien décideront de ce moment selon l'état du patient.

Les différents certificats seront établis et les prochains rendez-vous donnés.