Pathologies traitées par chirurgie mini-invasive

En chirurgie thoracique, l’approche mini-invasive par vidéochirurgie (chirurgie thoracique assistée par vidéo, VATS) s’applique à la majorité des interventions, notamment pour les lobectomies et segmentectomies pulmonaires qui sont aujourd’hui les principales opérations pour traiter le cancer du poumon.

La chirurgie endocrinienne est une spécialité dont les avancées dépendent des progrès technologiques. Le neuromonitoring, par exemple, permet de préserver les nerfs en les surveillant pendant les interventions. Son utilisation est systématique au sein du service. La visualisation de l’intérieur de l’abdomen par laparoscopie est la technique de choix pour les interventions chirurgical à l’étage abdominal.

De manière générale, le service utilise la chirurgie-robotique pour le traitement du poumon, du thymus, de la thyroïde et des glandes surrénales.