Chirurgie nerveuse

Les nerfs ont une place très importante au sein de la main. Ils permettent la mobilité des doigts mais aussi leur sensibilité, ce qui donne au patient le pouvoir de saisir, sentir et différencier les différents objets.

Les nerfs peuvent être coincés dans certaines régions anatomiques du corps (syndrome du tunnel carpien). Des gestes de décompression chirurgicale peuvent alors être indiqués pour permettre au patient de récupérer sensibilité et motricité au niveau de leurs mains.

Dans le cadre de traumatisme ou de tumeur nerveuse, des lésions au sein même des nerfs peuvent être traitées et réparées, là aussi pour restaurer des fonctions perdues au niveau des membres supérieurs ou au niveau des membres inférieurs.

Les gestes de réparation s’effectuent à l’aide d’un microscope opératoire ce qui permet de réaliser la chirurgie de manière extrêmement précise. Ainsi des ponts nerveux (greffes nerveuses) de manière à remplacer la région du nerf malade peuvent être créés afin de restaurer des fonctions au niveau des membres.

Il arrive que les dégâts soient trop importants pour qu’une réparation nerveuse soit possible dans des délais impartis. Une chirurgie de reconstruction secondaire peut alors être réalisée pour pallier le déficit fonctionnel dont souffre le patient.