Chirurgie reconstructive maxillo-mandibulaire

Cette chirurgie doit réparer des régions manquantes ou détruites du cou et de la tête. Il s'agit d'absences ou de pertes de tissus durs ou mous comme on les observe dans les cas suivants:

  • Les grandes malformations crânio-faciales
  • Après des infections graves comme les ostéomyélites
  • A la suite d'exérèses de tumeurs bénignes ou malignes
  • Des séquelles de fractures graves.

Les méthodes de traitements doivent corriger ou remplacer les structures manquantes afin de restaurer une anatomie et des fonctions correctes. Les comblements et les remplacements des pertes tissulaires sont réalisés par des greffes libres ou pédiculisées, et plus rarement à l'aide d'implants.

Alors que la réalisation des plasties crâniennes est relativement simple, les reconstructions de l'appareil masticatoire, et plus particulièrement de la mandibule, sont complexes étant donné la puissance des forces masticatoires.

Chirurgie reconstructive maxillo-mandibulaire

 

 

 

 

 

 

Diagnostic: Tumeur de la mandibule au niveau de la canine à gauche

 

Chirurgie reconstructive maxillo-mandibulaire

 

 

 

 

 

 

Reconstruction à partir de l'os du péroné prélevé chez le patient et
par implants dentaires pour l'ancrage d'une prothèse