Chirurgie des malformations faciales - chirurgie orthognathique

La chirurgie orthognathique est la chirurgie des malformations congénitales ou acquises des mâchoires (maxillaire et mandibule).
Lorsque la croissance des mâchoires supérieure et inférieure n’est pas coordonnée, elle aboutit à un décalage des bases osseuses qui est responsable de :

  • Un mauvais alignement des dents
  • Des troubles fonctionnels (déglutition, élocution, douleurs des articulations de la mandibule)
  • Une altération des proportions et de l’harmonie du visage, source de gène esthétique

La chirurgie orthognathique permet d’améliorer :

  • La mastication et la déglutition par l’obtention d’une bonne occlusion dentaire (relation des dents entre elles)
  • L’élocution et la respiration, dans certains cas
  • L’apparence physique esthétique, en restituant les proportions et l’harmonie du visage

     

 Diagnostic avant l'intervention: malposition des mâchoires
Diagnostic avant l'intervention: malposition des mâchoires

Le chirurgien maxillo-facial intègre son intervention dans une prise en charge globale, en collaboration avec le dentiste et l’orthodontiste, mais aussi le physiothérapeute, l’orthophoniste et le psychologue. Le chirurgien maxillo-facial détermine le type de chirurgie adaptée qui convient à chaque patient. L’intervention peut porter sur le maxillaire, la mandibule, le menton, ou une association de ces 3 éléments selon le type d’anomalie que présente le patient. Typiquement, le traitement  nécessite la motivation et la coopération du patient pour une longue période de temps (1 année et demie à 2 ans). Il se déroule en 3 phases:

  • Alignement dentaire en pré-opératoire par l'orthodontiste avec des "bagues" dans la plupart des cas
  • Intervention chirurgicale maxillo-faciale
  • Finition de l'alignement dentaire en post-opératoire par l'orthodontiste

La chirurgie orthognathique s’effectue sous anesthésie générale. Les incisions sont dissimulées à l’intérieur de la bouche afin d’éviter les cicatrices visibles. Le chirurgien maxillo-facial modifie la position et remodèle les os des mâchoires. Le maintien de cette nouvelle position est stabilisé par des mini-vis et des
mini-plaques en titane, métal biocompatible et particulièrement bien toléré par l’organisme. 

Suite à l’intervention chirurgicale, le régime alimentaire du patient est modifié. Une alimentation de consistance liquide ou mixée est introduite et conservée pendant 4 à 6 semaines, avec une transition progressive vers une diète normale. Une hygiène buccale irréprochable est nécessaire, impliquant des brossages dentaires réguliers et des bains de bouche antiseptiques après chaque repas. Il est recommandé d’éviter de fumer pendant la durée de la cicatrisation. Etonnamment, ce traitement est peu douloureux.

Les patients récupèrent généralement vite et peuvent souvent reprendre leurs activités normales, scolaires ou professionnelles, dans un délai de 2 à 3 semaines. 

 

Après l'intervention: les mâchoires ont été repositionnées de manière harmonieuse
Après l'intervention: les mâchoires ont été repositionnées
de manière harmonieuse