Traitements des cancers du sein

Une fois le diagnostic posé, les médecins experts dans les différents domaines concernant cette maladie se réunissent en colloque multidisciplinaire et établissent ensemble et selon les recommandations internationales, une proposition de traitement personnalisée. Pour cela ils prennent en considération les caractéristiques de la tumeur, mais aussi le point de vue de la patiente et l'ensemble de son état de santé.
Les traitements des maladies cancéreuses sont principalement : la chirurgie, la radiothérapie (les rayons) et les médicaments (chimiothérapie, hormonothérapie, thérapie ciblée). Ces traitements peuvent être combinés dans des séquences différentes (par exemple, chimiothérapie d'abord puis chirurgie, ou chirurgie puis radiothérapie sans chimiothérapie, ou chirurgie puis hormonothérapie).

Chirurgie

Le traitement chirurgical consiste à enlever la tumeur ainsi qu’une marge de tissu sain autour de la lésion. Il permet d'avoir un diagnostic de certitude sur les tissus retirés (diagnostic anatomo-pathologique définitif). 
La chirurgie du sein est toujours aujourd’hui le pilier du traitement d’un cancer du sein à un stade précoce. Selon la taille tumorale et son extension, une chirurgie permettant une conservation du sein ou à l’inverse une résection complète de la glande mammaire, peut être proposée.
En l'absence d'évidence d'atteinte des ganglions de l’aisselle, un examen de ces ganglions est réalisé par la technique du ganglion sentinelle. L’objectif est de déterminer si ces ganglions sont atteints par le cancer du sein. Le ganglion sentinelle permet de déterminer si une chirurgie ganglionnaire plus complète à ce niveau est nécessaire.

Radiothérapie

La radiothérapie consiste à recourir à des rayons qui atteignent la tumeur et détruisent les cellules cancéreuses. La radiothérapie est le plus souvent proposée après une chirurgie du sein (radiothérapie postopératoire) pour diminuer les risques de rechute locale. Les rayons sont en général délivrés une fois par jour jusqu'à 6 semaines, au niveau du sein et occasionnellement sur la région axillaire. Dans des cas bien sélectionnés, une partie de la radiothérapie peut être proposée lors de l'intervention chirurgicale (radiothérapie intraopératoire - IORT), ce qui diminue le nombre des séances nécessaires après l'intervention. 
En savoir plus sur la radiothérapie intraopératoire - IORT >>

Traitements médicaux

L’objectif des traitements médicaux est d’agir sur les cellules cancéreuses qui peuvent être présentes au-delà de la zone précise opérée et irradiée (risque de récidive à distance). Les cellules qui auraient pu diffuser dans le corps et qui ne sont pas toujours visibles, par les examens d’imagerie, sont ainsi traitées de manière systémique. 

En savoir plus sur la chimiothérapie, l'hormonothérapie et la thérapie ciblée

 

Chirurgie reconstructive

La chirurgie reconstructive fait partie intégrante du traitement du cancer du sein. Elle doit être systématiquement proposée lorsque celle-ci est possible. Le but est de restaurer le sein lors de la même intervention (reconstruction immédiate) ou quelques semaines, mois, voir années après (reconstruction différée). Elle n’est en aucun cas obligatoire et elle peut être interrompue à n’importe quel moment. Toute reconstruction, aussi réussie soit-elle, ne peut jamais remplacer un vrai sein. En revanche, elle permet de retrouver une intégrité corporelle.
Plusieurs techniques de reconstruction sont actuellement disponibles (reconstruction par prothèse mammaire, reconstruction par lambeau) mais elles ne seront peut-être pas toutes adaptées à la situation d’une patiente.

En savoir plus sur les techniques de chirurgie reconstructive