Bien accueilli avec son handicap

Aux HUG, les institutions et familles dans lesquelles se trouve une personne en situation de handicap bénéficient d’une procédure d’accueil simplifiée. Un téléphone central au service des urgences permet d’annoncer leur arrivée et d’exposer les besoins particuliers du malade. 

Consultez la marche à suivre en cas d’admission au service des urgences

 
Les personnes concernées 

Le réseau handicap des HUG s’adresse en particulier aux personnes présentant soit une déficience intellectuelle / retard mental avec ou sans troubles du comportement ou de la communication, soit des troubles du spectre de l’autisme, soit un handicap moteur important ou un polyhandicap.

Les informations utiles 

En cas d’admission urgente, un formulaire détaille le handicap et ses spécificités. Ainsi, le personnel soignant sait par avance le comportement correct à adopter pour que la communication avec la personne se passe au mieux. Cette fiche est à remplir par l’institution et/ou la famille avant l’arrivée à l’hôpital et à apporter lors de l’hospitalisation.

Téléchargez la fiche d’admission pour personne en situation de handicap

 
En cas d'admission programmée, un recueil d'informations de plusieurs pages est rempli par les soignants.

Téléchargez le recueil de données pour personne en situation de handicap

 
Un médecin référent supervise la prise en charge de tous les patients en situation de handicap :

Dre Anne-Chantal Héritier
anne-chantal.heritierbarras@hcuge.ch
Portable: 079 55 36 212

Les objectifs du réseau handicap des HUG

  1. Améliorer l’accueil et la prise en soins dans les services d’urgences ou d’hospitalisation des personnes en situation de handicap
  2. Faciliter la communication entre les professionnels de la santé, les familles, les curateurs de soins et les professionnels des établissements pour personnes en situation de handicap (EPH)
  3. Mettre en visibilité les ressources existantes (humaines et matérielles notamment)
  4. Former et désigner des référents handicaps médicaux et soignants  
  5. Favoriser la collecte de données statistiques et épidémiologiques sur les besoins en soins des personnes en situation de handicap
  6. Assurer la coordination des prises en charge intra et extra – hospitalières.