ArtDiction

Notre service a choisi de donner du poids à l’intégration de la démarche artistique dans les locaux de soins, que ce soit sous forme de collaboration entre architecte et artiste, dans l’accueil d’interventions éphémères ou encore en promouvant des manifestations qui intègrent les compétences artistiques des collaborateurs.

La vision qui sous-tend l’accent mis sur la démarche artistique est notre souci d’interroger les passants, de proposer des ouvertures possibles aux patients et de requestionner constamment les pratiques de soins en agissant sur l’environnement. L’art, vu également comme un acte créatif du quotidien permettant de nous déloger de nos « ornières », est un moyen puissant  pour travailler à la déstigmatisation de la maladie psychique et des addictions et d’intégrer un espace de questionnement et de dialogue entre le monde des soins et celui de la Cité.

 

  • HOUHOUHAHA 2

Interventions et performances
Une expérience improbable en addictologie
Lundi 22 juin 2015, 14h-19h
CAAP Grand-Pré, Rue Grand-Pré 70C, 1202 Genève

Programme

Interview Radio Cité

 

Projets au CAAP Arve

  • Projet "Birds" de Joelle Cabane

La proposition "Birds" de l'artiste Joëlle Cabanne allie mouvement, progression et beauté. Elle a imaginé une œuvre permettant de soutenir les valeurs qui nous sont importantes: projet de vie, mobilité, ouvertures, création de choix et d'alternatives, sortir des ornières. Elle nous a présenté une œuvre murale sur les étages du CAAP-Arve qui évolue au fur et a mesure qu'on monte.  Cette œuvre représente l'association improbable entre des branches grises et hivernales d'arbres locaux et la présence, d'oiseaux exotiques bleus, couleur choisie en raison de la proximité de l'Arve, qui représentent l’ailleurs, l’étrange, le décalé. Les branches épaisses en bas, se raréfient et, au dernier étage, il ne reste plus que les oiseaux. L’entrée du bâtiment et les cages d’escalier qui doivent être investies par le soin pour ne pas être assimilées à la rue, sont habitées par des sons et chants d’oiseaux de nos contrées.

A l’entrée interne du bâtiment, des maisonnettes à oiseaux permettront aux patients de poser leurs boissons alcoolisées avant d’entrer dans le lieu de soin. Ceci permet de travailler la réduction des risques avec les patients et faire de la prévention de comportements susceptibles d’entraver l’intégration et la déstigmatisation dans le quartier. (par ex. poser les canettes devant les habitations pour les récupérer après).

  • Projet "Dépose ton matos! Et ose!"

Quand la créativité se met au service de la réduction des risques et de la citoyenneté

 


 

Projets au CAAP Grand-Pré

  • Projets de la Haute Ecole d'Art et de Design (HEAD)

Le CAAP GP, en collaboration avec les affaires culturelles des HUG a débuté une « cohabitation » avec la HEAD. De septembre 2013 à juin 2014, les étudiants de Master en Arts Visuels de la HEAD, supervisés par Marie-Antoinette Chiarenza, ont partagé avec nous ces lieux et entamé une réflexion dont nous citons un extrait ici, ainsi qu’une production artistique dans l’espace du CAAP qui se termine par des visites guidées au centre le mardi 6 mai 2014.

« L’intervention artistique se passe en deux temps. Un temps court, rapide et visuel et un temps long sous forme de recherches et d’interventions ponctuelles. La première partie (le temps court), a pris la forme d’une résidence, d’avril 2013 à mai 2014, avec des ateliers d’art, de thérapies, des tests d’images dans les couloirs, des groupes de lecture, des discussions et colloques….La deuxième partie (le temps long) est une transformation de la salle houhouHAHA en atelier de résidence pour une période d’au moins 2 ou 3 ans. Une résidence qui permettrait des coopérationsentre artistes et des gens d’autres professions (ce qui a été seulement ébauché lors de la première partie). Si possible avec pour terrain commun des sujets comme l’addiction, la psychiatrie, les femmes et les hommes et les autres sexes, ou l’architecture de travail dans des espaces normés, par exemple… »

Photos
Liens vers Homepages d'artistes
 

Cinepsy

  • Formation prégrade UNIGE

La psychiatrie dans le cinéma:  Plaisir de voir, plaisir de critiquer, plaisir de débattre

Ce cours à option s’adresse à des étudiants de 2ème et 3ème de l’Université de Genève. 
Il s’agit d’une formation qui abordera à travers des extraits des films différents aspects de la psychopathologie et des représentations sociales de la psychiatrie dans le cinéma. Objectifs: (1) Sensibiliser les étudiants à la psychopathologie (2) Promouvoir la réflexion et le débat entre les étudiants d’horizons différents autour des questions qui concernent le discours social représenté dans le cinéma

Programme

  • Formation continue

La formation continue « Cinépsy » proposée par le service d’addictologie est l’occasion idéale pour visionner un film évoquant des problématiques psychiatriques et participer activement à un débat avec des invités représentatifs du thème abordé.

Programme

 


 

Conférences

 


 

Liens