Egayer un couloir grâce à un habillage artistique

Oeuvre monumentale de 480 m2, « L'opéra des baleines » s'installe dans le couloir Opéra. Une création spécialement conçue pour ce lieu, le couloir reliant le bâtiment Opéra à Gustave Julliard. 

Les affaires culturelles des HUG et la Fondation privée des HUG ont inauguré l’œuvre "L’Opéra des baleines" le 20 juin dernier en présence de l'artiste Thomas Perrodin.

Lorsque ce dernier a découvert ce couloir blanc immaculé de 80 m de long, traversé par un flux inscessant de lits de patients, il a tout de suite pensé à y transposer un paysage, un de ses thèmes de prédilection. Il a souhaité proposer une quiétude et un élargissement visuel du couloir à travers une succession de plans rythmés de collines, de montagnes descendant jusqu'à l'horizon marin. Et ce n'est pas un hasard si les baleines dansent dans le ciel, l'illustrateur a son propre style onirique qui invite le spectateur à un voyage.

La réalisation de cette œuvre artistique a vu le jour grâce aux généreux donateurs de la Fondation privée des HUG